À propos

🌍 Je souhaite tout simplement partager en vidéos et en photos les voyages les plus impressionnants et apporter des infos pertinentes pour aider les futurs voyageurs ! 🌍
Îles Féroé

Îles Féroé - L'eldorado oublié de l'Atlantique

Destination nature et paradis des macareux, les îles Féroé sont des terres malheureusement peu connues qui cachent des secrets à découvrir sans plus attendre. /Vidéos - Photos\
Août 2018
4 jours
1
1

En sortant de l'aéroport, nous sommes directement allés à Gásadalur. C'est le village le plus à l'ouest des îles Féroé. Il est connu pour sa célèbre cascade Múlafossur. C'est une étape que nous recommandons vivement pour être directement dans l'état d'esprit du pays.

De plus, c'est un endroit idéal pour voir des macareux: Petit oiseau mignon qui profite de ce magnifique pays pour y vivre une bonne partie de l'année. 😇

N'oubliez pas vos jumelles et vos objectifs pour pouvoir profiter pleinement du moment 😀

Après en avoir déjà pris plein les yeux, nous avons rejoins notre logement. Nous avons logé chez l'habitant à Kollafjordur.


2

Nous avons directement fait le chemin le plus long en nous rendant sur l'île de Viðoy, à la ville la plus lointaine: Viðareiði. Elle est située sur un isthme entre deux mers, entre les reliefs des montagnes et au pied du mont Villingadalsfjall. Il faut monter le long de ce mont pour avoir un panorama idéal. Attention, il n'y a pas sentier balisé.

°Pour les plus sportifs:

- Cap Enniberg: Il s'agit de la deuxième plus haute falaise d'Europe à faire avec un guide.

°Pour les gourmands:

- Restaurant "Elizabeth's Restaurant" où vous pouvez manger du macareux. (La spécialité du pays)

Nous n'avons pas testé mais nous attendons vos commentaires 😀


Nous avons continué notre chemin pour rejoindre l'île de Borðoy. Nous nous sommes arrêtés aux alentours du mont Snaefelli et de la ville de Klaksvík, qui est la 2ème ville des îles.


Depuis Klaksvík, il est possible de prendre le ferry pour rejoindre l'île de Kalsoy. C'est un lieu enchanteur qui permet de voir les îles alentours et son célèbre phare.

3

Direction le nord de l'île avec la triangulaire des villages Funningur - Gjógv- Eiði.

Nous avons commencé par Funningur. On dit que le premier viking qui s'installa aux îles Féroé fut dans cette ville.

La route qui suit Funningur permet d'avoir une magnifique vue sur le village, et sur les paysages qui entourent la ville.

Nous continuons notre route jusqu'au village de Gjógv. Cet endroit idyllique est totalement préservé et très calme. Il est fermé par des montagnes de tous les côtés qui donne un caractère unique à ce lieu.

La particularité de ce village de moins de 50 habitants, est qu'il présente une "gorge" de 200 mètres de long formé par la roche et contenant de l'eau coulant de l'océan jusqu'au village.

De superbes sentiers de randonnées permettent une vue spectaculaire sur l'Atlantique nord et les îles environnantes.

Cap sur Eiði! Grand village connu pour son stade au bord de l'eau.

​Le football est le sport le plus populaire et le plus pratiqué aux îles Féroé. Les stades en général sont très bien entretenus. Il y a même un contraste étonnant entre la pelouse des stades et la verdure du reste du village.

4

Nous démarrons une nouvelle étape sur l'île de Streymoy en allant tout d'abord à Saksun, au nord de l'île. Nous sommes arrivés dans le village, sous la pluie :')

Le petit village d'une quinzaine d'habitants est situé au-dessus d'un lagon et est magnifiquement situé autour d'un relief circulaire naturel.

​A l'entrée de la ville, une petite cascade est visible.

L'endroit offre une vue imprenable sur les montagnes environnantes.

Après en avoir pris plein les yeux, nous continuons notre aventure jusqu'à Fossá.

C'est la plus haute cascade des îles Féroé. Elle est sur la route pour rejoindre le village de Tjørnuvík. Elle est composée de deux plongées verticales, visibles en totalité de l'autre coté de l'eau, sur la route 23. La cascade reste néanmoins plus impressionnante au pied de la chute d'eau.

Attention: Il n'y a que quelques places de voitures à proximité de la cascade.

Direction vers le village le plus au sud de l'île, Kirkjubøur. A une demi-heure de la capitale; Ce petit havre de paix est gorgé d'histoires et est le centre culturel des îles.

L'ambiance du village est très appréciable avec les maisons en toits d'herbe, typiques des pays nordiques.

Il pleut 300 jours par an, c’est pourquoi les colons scandinaves ont introduit les toits d’herbe qui assurent une protection contre la pluie. Vous pouvez en voir un peu partout aux îles Féroé, même au milieu des grandes villes!

Dans l’ensemble cependant, il y a un mélange de maisons de gazon traditionnelles et de maisons avec des techniques de construction plus modernes.

C'est reparti pour remonter vers la civilisation, autrement dit: Tórshavn.

C’est la plus grande ville et la capitale des îles Féroé.

Profitez-en pour tester les spécialités et l'ambiance féroïenne avant de repartir dans la cambrousse! 😛

Près du port, il y a un promontoire avec des maisons rouges. La péninsule abrite le siège du gouvernement de l'archipel, mais aussi des habitations parmi les plus anciennes de Tórshavn .

Nous terminons la soirée dans un petit restaurant "The Tarv" pour un dîner local.

5

C'est clairement l'île coup de coeur des îles Féroé. Après le village de Gásadalur, nous ne pensions pas être émerveillés à nouveau. L'île est pleine de surprises!

En début de journée, nous sommes en direction vers la ville de Sandavágur de 900 habitants. C'est un petit coin très sympa avec sa jolie petite cathédrale.

Un peu à l'extérieur de la ville, en longeant la côte (en voiture ou à pied), on peut aller voir le doigt de la sorcière ou Trøllkonufingur.

Continuons la journée par une petite randonnée le long du lac Leitisvatn. C'est le lac le plus grand des îles Féroé. C'est un domaine fantastique à ne surtout pas manquer. La randonnée commence au village Miðvágur et se poursuit le long du lac, offrant un environnement à couper le souffle.

La marche dure environ 45min pour aller au bout. La route est délimitée au début, mais un peu moins vers la fin.

Au bout du lac, se trouve l'impressionnante cascade Bøsdalafossur. C'est une chute d'eau qui coule du lac Leitisvatn dans l'océan Atlantique.

Elle a une hauteur de 30 mètres. Pour l'atteindre, n'hésitez pas à longer le long du lac. (même si le chemin n'est plus balisé).

En revenant de la cascade, nous passons à Trælanípan. Cette falaise peut être faite au retour, après avoir vu la cascade. Il suffit de s'éloigner du lac et de partir vers la droite pour longer l'autre partie de la portion de terre.

Depuis cette falaise, il est possible d'avoir une vue magnifique sur l'océan et le lac. Ce panorama est unique.

Le lac est surnommée "le lac au-dessus de l'océan" puisqu'il est à proximité de l'océan Atlantique et que, dans un angle spécifique, on peut avoir l'illusion qu'il plane au-dessus de l'océan.

6

Location de voiture

- L'aéroport des îles Féroé se situe à Vágar. Nous avons donc réservé en avance une voiture à l'aéroport de Vagar par l'intermédiaire de autoeurope.fr pour pouvoir directement avoir notre voiture en arrivant. Nous avons attendu 20min avant d'être pris en charge.

- Le prix: Environ 70e/jour pour une petite voiture type: Suzuki Splash à l'agence Budget.

- La voiture est directement munie du boitier permettant de circuler dans toutes les îles. Cela permet à l'agence d'éviter les fraudes.;

Routes

Les routes sont très bien entretenues. La conduite peut être néanmoins perturbante puisque certains tunnels et routes sont à sens unique. Il y a donc un sens qui est prioritaire mais il y a toujours des espaces permettant à la voiture non prioritaire de se garer et de laisser passer la voiture d'en face.

Un miroir à l'entrée des tunnels permet d'anticiper sur la venue d'une voiture.

Météo

Nous sommes partis du 18 au 22 août. Nous avons eu de la chance, il a plu uniquement un seul jour.

Pendant l'année, il pleut énormément aux îles Féroé et pendant l'automne et l'hiver, il peut faire assez froid. La meilleure saison pour partir est donc l'été, de juin à août. Il fait le moins froid et le moins pluvieux. La température en été, par contre, n'atteindra pas de grosses chaleurs (max 15°).

N'oubliez évidemment pas la panoplie: bonnet, gants, k-way et bonne chaussures car la pluie peut-être brutale et le vent aussi.

Restaurant

Il y a environ 50 000 habitants pour toute l’île et la capitale, Tórshavn, compte à elle seule 20 000 habitants. De ce fait, les restaurants se trouvent dans quelques villes seulement et surtout dans la capitale.

Attention, la vie est chère aux îles Féroé. Les restaurants les plus accessibles financièrement restent les fast-foods. Si vous voulez mangez typique, il faudra débourser un peu plus. Vous pouvez évidemment faire le plein de nourriture dans les stations essences ou les "Bonus" (supermarchés) si vous souhaitez vraiment faire des économies.

Autres

  • C'est les mêmes prises électrique qu'en France
  • Il suffit de la carte d'identité française pour pouvoir entrer dans le pays
  • Monnaie : 1€ = 7.50 DKK environ. Il est possible de payer en couronne danoise et en couronne feroïenne. Mais il est évidemment possible de payer par carte bancaire (avec une taxe bancaire à chaque paiement).
  • Le peuple féroïen est très fier de sa culture et de sa langue. Il est surtout très probable d'entendre le féringien mais la communication peut être faite en anglais.