À propos

🌍 Je souhaite tout simplement partager en vidéos et en photos les voyages les plus impressionnants et apporter des infos pertinentes pour aider les futurs voyageurs ! 🌍

Un week-end dans la Suisse Allemande !

Roadtrip de 4 jours autour du lac de Thoune et dans la région de Interlaken. Une bouffée d'air frais de fin de semaine qui permet de se ressourcer avec des vues à couper le souffle! /Vidéos - Photos\
Août 2019
4 jours
3
J1

Nous arrivons à Thoune dans la matinée pour notre 1er break dans la région. La ville est la porte d'accès à l'Oberland bernois. Notre objectif est de traverser la ville jusqu'à atteindre le lac de Thoune.

Nous commençons notre marche dans les ruelles et les allées en enjambant les escaliers en direction du château de Thoune, autrement dit le "Schloss Thun".

Le château médiéval surplombe la ville, l'Aare et le lac ! Il n'est donc pas compliqué à voir, mais un peu plus difficile à atteindre. Le petit effort sera récompensé par une jolie vue sur la ville et un charmant donjon avec ses quatre tourelles d'angle emblématiques.

Pour la suite de la visite, nous descendons directement dans le "Obere hauptgasse" qui est la rue principale permettant d'accéder à la vieille ville. Elle longe la rivière Aare et apporte une ambiance typique et médiévale très appréciable et très conservée.

Il y a une atmosphère charmante au centre ville avec ces ponts et le bord de l'eau qui est orné de fleurs.

La marche continue en longeant la rivière pour rejoindre le parc de Schadau. Il abrite un petit château, le "Schloss Schadau". Sa situation est presque aussi attrayante que son architecture : directement sur la rive sud du lac de Thoune.

En face, comme vous l'avez compris, se trouve l'eau turquoise du magnifique lac de Thoune.

No comment 😀

Le paysage est accompagné par la présence des sommets Eiger, Mönch, Jungfrau et Niesen (qui lui est facile à distinguer avec sa forme pyramidale).

Il est possible dans le parc d'aller voir le "Thun Panorama" qui préserve une peinture 360° de la ville de Thoune. Nous n'y sommes pas allés; nous nous sommes contentés de nous poser dans le parc.

La journée se finit dans le sentier pittoresque du rivage en mangeant dans un restaurant sur les quais, au bord de l'eau.

J2

En route pour Oberhofen, à 15min de Thoune. En voyant les photos instagram de cette petite ville, nous nous sommes arrêtés pour voir de nous même la beauté de ce petit coin.. Nous n'avons pas été déçu et avons passé deux petites heures à nous balader au bord du lac, en passant par le château "Schloss Oberhofen" et son parc.

Ce château s'avance dans les eaux du lac et constitue un tableau enchanteur.

Nous avons découvert sur place que ce lieu est propice à organiser un mariage avec son jardin accueillant et très charmant.



Nous continuons la route vers Interlaken en nous dirigeant vers St. Beatus-Caves, à 15min de Oberhofen. Il s'agit d'un site géologique constitué de réseau de grottes populaires.

Attention, pour votre information, le parking est payant. Il faudra débourser minimum 5 CHF (qui correspond à minimum 3h) en sachant que l'horodateur n'accepte que les Francs Suisse.

Nous n'avons pas visité les grottes. Mais il suffit de monter les escaliers pour accéder au site qui, en lui-même, est sublime et nous plonge dans un univers semblable à celui des elfes.

Ces cascades en enfilade, son restaurant au mur atypique au sommet, et sa vue sur le lac apporte une atmosphère magique.

La matinée se termine et nous décidons de rejoindre la ville d'Interlaken ! Avant de faire un tour à pied dans la région, nous nous sommes directement dirigés vers un parking proche du funiculaire pour commencer l'après-midi par une magnifique vue sur le fameux Harder Kulm (1322m).

Contrairement à St. Beatus-Caves, l'horodateur accepte les euros pour le parking. Néanmoins, le prix en euro et en chf était équivalent.

Le funiculaire panoramique commence à l'arrêt "Interlaken Hardenbahn" et emmène en 10 minutes les visiteurs d'Interlaken jusqu'au sommet local, le Harder. Son ouverture est d'avril à novembre avec un départ toutes les 30 minutes. Les tarifs sont: Un aller: 19 CHF / Un aller-retour: 38 CHF.

Nous avons décidé de juste faire la montée en funiculaire et de redescendre à pied au retour.

A titre informatif, le temps de marche est estimé à 4h aller-retour et nous avons mis environ 1h30 à descendre.

Une fois en haut, LA VUE !

Le charme de la vue est mis en valeur par une plateforme panoramique qui s'avance dans le vide et permet d'avoir une vue à couper le souffle! On peut y apercevoir les alpes bernoises et Interlaken, situés entre les deux lacs: Le lac de Brienz et le lac de Thoune.

Que ce soit sur la plateforme ou dans le restaurant Harder Kulm Panorama Restaurant, il y avait beaucoup de monde ce qui n'a quand même pas gâché le beau spectacle 😀 Le restaurant permet de se poser pour manger et boire un verre mais nous ne l'avons pas testé.

Nous avons appris par la suite, que de la terrasse, s’offre un « rundweg » qui est un chemin qui peut emmener jusqu’au sommet, avec un point de vue à 360°. De ce qu'on à lu, il faut environ 1h de marche en plus. A vous de jouer !

Comme annoncé, nous avons fait le retour à pied. La quasi totalité de la randonnée est en forêt et en constante descente (ou montée si vous faites l'inverse). Certains tronçons sont assez raides. De temps en temps la foret s'éclaircit et permet d’apercevoir à nouveau une jolie vue de la ville.




Petit selfie de fin de randonnée !





Après la vue globale, nous continuons de visiter plus en détail la ville de Interlaken.

Entre petits ponts, ruelles et parcs, la ville est pleine de charme mais est aussi très peuplé pendant notre visite.

Il y a effectivement un immense parc au centre de la ville, plat, qui est le terrain d’atterrissage idéal pour les parapentistes. Avec en prime, une vue dont on ne se lasse pas.

Nous avons décidé de nous diriger vers l'est pour rejoindre le lac de Brienz, histoire d'avoir une vue plus proche.

Nous finissons la journée en nous rendant (pour les deux prochaines nuits) à "l'hôtel restaurant Regina" à Beatenberg à 15min de Interlaken.


J3

C'est parti pour le 3ème jour en direction du mont Niesen. C'est un sommet qui culmine à 2362m. Il est caractérisé par une forme pyramidale presque parfaite. Il est par conséquent facilement reconnaissable tout le long du roadtrip.

On arrive dans la matinée à l'arrêt du funiculaire de Mülenen.

Il y a 2 arrêts, le 1er dans la station Schwandegg (à environ 14min de trajet de Mülenen) et le 2ème au sommet du mont (arrêt Niesen Kulm à environ 12min de trajet de Schwandegg). Il y a différents tarifs en fonction des arrêts auxquelles on souhaite s'arrêter. (Soit la totalité aller-retour, soit une partie aller-retour, soit une partie juste l'aller...)

Les prix étant assez chers, nous avons décidé de prendre un bon juste milieu en prenant le forfait Hiking Ticket à 48 CHF/personne. Il permet de faire 3 trajets en funiculaire sur les 4 (Nous avons uniquement marché le retour, entre Niesen Kulm et Schwandegg.)

Arrivés au sommet, la vue vaut le détour !!

Après avoir pris une bonne bouffée d'air frais, nous nous dirigeons vers le chemin qui nous permettra d'atteindre la station Schwandegg (Il existe 2 chemins, 1 plus court mais plus périlleux, et le 2ème plus long mais où le dénivelé et moins brutal. Nous avons pris le 2ème chemin.)

La descente dure à peu près 2h30. La vue reste magnifique tout le long du chemin ! (Contrairement à la randonnée entre Schwandegg et Mülenen où elle se situe dans la forêt).

Arrivés à Schwandegg, nous prenons le funiculaire retour pour rejoindre Mülenen. Nous rejoignons la voiture garé sur le parking (5CHF pour 5h minimum).

Nous continuons la journée sur la route en direction du Nature Park Blausee, à 20min au sud de Mülenen. C'est un lac de montagnes dans la vallée de la Kander, sur la commune de Kandergrund.

Nous arrivons sur le parking (3CHF pour minimum 3h). Il y a un parking gratuit plus loin, à 10min de marche du parc. L'entrée du parc est de 10CHF/personne.

Malgré le monde (et on comprend pourquoi), le lieu est vraiment enchanteur avec l'eau turquoise, entourée de verdures et d'endroits aménagés pour passer du bon temps. (un restaurant, faire son propre barbecue, des aires de jeux pour enfants, faire un tour en barque...)

Après le tour du lac, le plan indique un petit chemin excentré et sur les hauteurs pour pouvoir voir des Alpagas.

Après notre après-midi en très bonne compagnie, nous reprenons la route vers le nord pour terminer la journée dans la ville de Spiez. C'est une ville au bord sud du lac de Thoune, nichée entre les collines et les coteaux de vigne.

Les vues de la ville sont toujours accompagnées du mont Niesen qui donne un charme certain.

Nous avons fini la journée en mangeant dans le restaurant Riviera by Elio avec une vue sur le lac.

J4

C'est parti pour le dernier jour avec la visite des plus belles cascades du coin !

Pour cela, nous nous sommes rendu dans la vallée des 72 cascades, rien que ça !

Elles regroupent l'ensemble des eaux de fonte des glaciers de la Jungfrau qui s'écoulent vers la vallée. Malheureusement, ce spectacle unique est menacé par le réchauffement climatique qui accélère la fonte et menace le territoire de sécheresse.

Nous avons commencé la journée en allant d'abord aux célèbres cascades Trümmelbachfälle. Ce sont les plus grandes cascades souterraines d'Europe. (Le parking est gratuit et l'entrée est de 11CHF).

A l'intérieur de la montagne, le bruit des chutes est incroyable et est accompagné de l'eau écumante. A certains endroits, on peut donc être mouillé. (K-way conseillé).

Le mieux est de prendre l'ascenseur dès le début pour atteindre le milieu des cascades. A ce niveau là, vous pouvez accéder aux cascades de 6 à 10 avec un escalier montant, et redescendre en escalier vers les cascades de 1 à 5.


Après le spectacle orchestré par mère nature, nous continuons de plus belle en nous dirigeant vers le sud (vers Stechelberg) pour rejoindre Mürrenbachfall (Parking 1h gratuit). Il est possible de prendre le téléphérique mais nous voulions être au pied de la cascade. Au départ, le chemin est plat et indique la direction. Il faudra tourner vers la droite et gravir la colline avec un sacré dénivelé pour pouvoir atteindre la jetée d'eau.

Attention, le chemin est du coup assez glissant. Mais l'effort en vaut vraiment la chandelle, car une fois en haut, la vue est magnifique. C'est notre coup de coeur du week-end.


Nous remontons la route vers le Nord pour s'arrêter à notre dernière étape dans la jolie ville de Lauterbrunnen. (à 7min en voiture de Stechelberg). La ville et sa cascade Staubbachfall sont des incontournables. La hauteur de la jetée fait près de 300 mètres.

Il est possible de gravir la montage. La piste est aménagée et permet de rejoindre la cascade en passant par un sentier étroit et une galerie gravée dans la roche. A notre grand désespoir, cette ascension s'arrête par une impasse où l'on se trouve, non pas derrière, mais à coté de la cascade. L'ascension permet une vue sur la ville mais nous nous attendions à être plus proches de la cascade !

Fin du road-trip où nous rentrons en fin d'après-midi en France avec une seule envie, refaire un week-end pour continuer de découvrir la Suisse !